En consultant mon compte Facebook, je suis interpellée par une annonce déposée par LA RETROMOBILE où l’on cherchait des figurants pour un petit tournage et notamment deux ou trois photographes pour mi-octobre. Ni une, ni deux, je pose ma candidature en tant que photographe.

Le jour J…. Rendez-vous à Roquefort-sur-Garonne, au château qui n’est autre que la mairie. Un château avec un grand parc et au loin des voitures, des gens, des caravanes, une tente berbère… Le site était composée de trois baravanes : “la PINKOPOP est la baravane à smoothies aux fruits frais, vitaminée et colorée, elle amènera une touche joyeuse et fruitée à vos évènements ; la FLYING LOTUS est la baravane qui s’adapte à toutes les situations et peut accueillir le service de petits-fours, votre vin d’honneur, votre DJ’set, (vos cup’cake licorne, carpaccio d’ananas et autres délices farfelus…). Son style audacieux créé une ambiance art déco chic modernisée et enfin la SCENO”PHOTOS qui est composée d’une caravane ERIBA de 1971 et de mobiliers vintage, elle sublimera vos shooting photos !” Et enfin d’une tente berbère et d’une table à même le sol faite de palettes recouverte d’une grande nappe, décorée par des chandeliers, des minis citrouilles et autres bougies, de chaque côté de celle-ci des coussins colorés, au-dessus de la table, était suspendu des lampions et abat-jours dansant par la petite brise.

J’ai plongé littéralement dans l’ambiance de par le décor et l’esprit bon enfant des personnes présentes.

Après avoir rencontré les figurants, je sors mes armes photographiques. Je fais le tour du propriétaire où je rencontre Léa Pons photographe (pour -son univers- et son article ) qui m’indique les modalités pour les prises de vue, notamment ce que les organisateurs Sylvie Garin et Hugo Benzaquen de La Rétromobile voulaient avoir sur les photos. Elle me présente aux organisateurs et à Laurent Ringeval le troisième photographe ( son univers)  Nous faisons connaissance vite fait, trop impatiente de commencer.  Nous partons chacun de notre côté.

Pour tout vous dire, j’étais dans mon élément ! J’adore cette ambiance, cette déco… ça m’inspire !!! Toute la journée,  j’étais à l’affut de la moindre émotion, de la moindre manifestation de joie ou d’enthousiasme que les figurants créaient sans se forcer. C’était un faux mariage, mais on s’y croyait !